Albert W. Woodcock

Albert W. Woodcock

18/03/1921 – 08/11/1994

Avant la guerre, il est membre de l’armée de réserve connu à l’époque sous le nom de Territorial Army.

Lorsque la guerre éclate, il fait partie des Royal Fusiliers (Régiment de Londres), même régiment que le futur Brigadier Hill. Il est ensuite élevé au rang de sergent avant de suivre son entrainement de parachutiste à Ringway en mars 1943. Il rejoint ensuite le 9ème bataillon de parachutistes et est promu Platoon Sergeant au sein du 8ème peloton de la compagnie A.

Il est blessé par un tir de mortier allemand en juillet 1944. Cette blessure ne lui permettra pas de ressauter en parachute.

Il quitte l’armée en 1947, son dernier poste au centre d’entrainement des planeurs à Larkhill.

Dans le civil, il occupa un poste de bureau dans l’Ouest de l’Angleterre.

Il est nommé au comité de réunion du 9ème bataillon, juste après avoir rejoint le comité franco-britannique de la Batterie de Merville.