Terence Otway

Terence Otway

15/06/1914 – 23/07/2006

Matricule : n°63633

Terence Brandram Hastings Otway est né au Caire, en Égypte, le 15 juin 1914 et a fait ses études à Dover College et à l’Académie militaire royale de Sandhurst. Il a été engagé dans les Royal Ulster Rifles en 1934 et a servi à Hong Kong, Shanghai et en Inde. En septembre 1939, il devient adjudant et en 1940, le bataillon retourne au Royaume-Uni.

En décembre 1940, il est averti que son bataillon des Royal Ulster Rifles va devenir aéroporté. Terence Otway est alors promu Major pour commander une unité de reconnaissance blindée et la convertir en unité aéroportée.

En juillet 1943, il sert dans les Royal Ulster Rifles en tant que commandant de compagnie, puis est transféré le mois suivant au 9ème bataillon du Régiment de Parachutistes en tant que commandant en second. Promu lieutenant-colonel en mars 1944, il prit le commandement du bataillon et fut immédiatement impliqué dans la planification de l’opération de la batterie de Merville pour soutenir le débarquement en Normandie.

Après avoir pris la Batterie de Merville, son bataillon poussa jusqu’au Plein, où il rencontra une résistance de plus en plus forte et, malgré ses effectifs réduits, prit le Château St Côme sur la crête.

Il a reçu l’Ordre du service distingué (DSO) pour son leadership exceptionnel et le succès obtenu par le 9ème Bataillon.

Il a été blessé en août et évacué à l’hôpital de Cardiff, après quoi il a été classé comme inapte au service actif et affecté comme officier d’état-major au War Office.

En mai 1945, il se rend en Inde pour former le 15ème bataillon du Régiment de parachutistes de la 2ème division aéroportée indienne. En septembre, il devient chef d’état-major de la division.

Il quitte l’armée en 1948 et rejoint la Colonial Development Corporation en Afrique durant une année avant de revenir au Royaume-Uni. À partir de 1949, Terence a travaillé dans divers domaines de ventes et de gestion, il a créé sa propre entreprise d’import/export spécialisée dans les jouets et les cadeaux avec une boutique à Knightsbridge. Il prit sa retraite en 1979. Pendant sa retraite, il a continué à rester actif en particulier dans les domaines liés au bien-être des soldats et de leurs veuves, ainsi que les aspects historiques du régiment de parachutistes, notamment en ce qui concerne les monuments de Normandie, en France.

Connu en tant que « colonel X », il a combattu avec succès le gouvernement dans un certain nombre de cas pour les droits des veuves des militaires et leurs pensions retenues, sans raison, pendant plus de 20 ans.

Un buste sculpté par Vivienne Mallock, le représentant, fut inauguré dans l’enceinte du Musée de la Batterie de Merville le 7 juin 1997 par lui-même, Raymond Trebouillet, chef de la Résistance française pendant la guerre, et Olivier Paz, le Maire. Il a été décoré de la Légion d’honneur en 2001.

 

"Nous devions avancer ou renoncer. Mais pour le Parachute Regiment, renoncer n'est pas une option."
Terence Otway
Lieutenant-colonel du 9ème Bataillon