Dennis Coates

Dennis coates

09/10/1924 – 13/11/2020
Dennis s’est enrôlé dans l’armée en 1942 et, après une formation initiale, a rejoint le Middlesex Regiment. En 1943, il est recruté par le lieutenant-colonel Martin Lindsay pour le 9ème bataillon de parachutistes, qui fait partie de la 6ème division aéroportée britannique. Aux premières heures du jour J, le 6 juin 1944, l’avion de Dennis a été détourné vers l’est, à travers la zone inondée de la rivière Dives au lieu de la zone de largage « V » à Varaville, pour l’assaut sur la batterie de Merville. Après le saut, il s’est avéré impossible de retourner directement à la Drop Zone « V », et lorsqu’il a retrouvé son conteneur, son contenu était gravement endommagé et il a été privé d’équipements vitaux. Dennis a été blessé par une grenade, la blessure s’est progressivement aggravée faute de pansement et n’a pas pu rejoindre le bataillon, avant d’être capturé par une patrouille allemande. Après avoir soigné ses blessures et un long voyage, Dennis est finalement arrivé au Stalag IX-C à Mülhausen en Allemagne, et a ensuite passé quelque temps dans une mine de sel à Menzengraben près de Merkers, où les nazis ont caché une partie de leur trésor de guerre. Dennis est revenu en Normandie presque chaque année depuis 1989.